webzine indierockopera

INDIEROCKOPERA...le petit webzine des musiques indie, pop, rock, éléctro, à découvrir d'urgence
le jeudi de 18h30 à 19h30 sur les ondes de Campus Grenoble 90.8 FM!!!

ALBUM DU MOIS

JOHN AND JEHN  
John and Jehn  

JOHN AND JEHN
Musiques indie pop rock...indierockopera

Ecoutez la playliste tout en naviguant...

pochette album

ANGUS ET JULIA STONES
Down the way
note

pochette album

SEBASTIEN SCHULLER
Evenfall (2009)
note

pochette album

CHINESE MAN RECORDS
The groove sessions 2
note

pochette album

THE SHAKY HANDS
Lunglight (2008)
note

pochette album

MEGAPUSS
Surfing (2008)
note

La démarche est gratuite et passionnée; si vous êtes propriétaire d'une musique et que l'approche ne vous plait pas, envoyez un mail via l'onglet contact et le lien sera supprimé.
Wildbirds and Peacedrums+Helluvah:à Grenoble au Ciel

Copyright Indierockopera 2007, tous droits réservés  #Contact#

Festival Musilac du 12 au 15 juillet à Aix-Les-Bains :: part1
rédigé le 22/07/2007




J-1: Bonne nouvelle! Après plusieurs jours de temps exécrable, il fera beau pour le festival Musilac...mais chaud...tellement chaud!

C'est donc dans un cadre exceptionnel au bord du lac qu'ont lieu tous les concerts avec une ouverture des festivités annoncée par Placebo qui y tiendra un des trois concerts donnés en France(!!)

Arrivée vers19h sur les lieux...Le terrain de jeu du festival a pris de l'ampleur comparé à deux ans auparavant.

On remarque de suite plus de stands divers, pour se restaurer, se rafraîchir...Plus de place aussi pour faire des pauses entre les concerts (nécessaire puisque pour le visiteur lambda, toute sortie est définitive).

Deux scènes sont dressées: une côté port et une côté lac avec suffisamment d'espace entre les deux pour accueillir une horde de spectateurs venus pour leur groupe favori.

19h20 : Howling Bells est notre premier concert de cette édition 2007. Un rock sombre comme on aime, très agréable où la chanteuse à la voix suave ne faiblit pas malgré le soleil écrasant…Du très bon rock jusqu’au morceau très attendu « Low happening » (en écoute sur leur site ) qui viendra mettre un point d’honneur à la fin de leur live.

Une pause s’impose…Il fait terriblement chaud…

Pendant ce temps là, Melle K fait son show. On jettera un œil avant la fin : une forme longiligne mène la scène, un petit brin de femme y met toute son énergie, se tord…vraisemblablement une belle prestation.

La foule se densifie, mais cela reste gérable…Les stands pour se restaurer sont loin d’être bondés, du coup demain on mangera quelque chose ici…

Enfin c’est l’heure du concert tant attendu de Placebo. Nous n’étions pas très convaincus au départ puisque nous étions fans jusqu’à l’excellent album «Sleeping with ghosts», le dernier nous ayant moyennement accroché…Et voilà que le concert commence, et le charismatique Brian Molko ne nous laissera pas de marbre puisqu’il nous sert ses plus beaux morceaux , les somptueux titres qui ont marqué des générations. C’est l’euphorie générale…jusqu’au moment où le chanteur s’arrête, croise les bras…???...


leçon de moral à des jeunes qui semble se bagarrer…arrêtez de vous battre…on aimerait bien que les concerts de Placebo soient des endroits…. « safe » dixit Brian avec son accent français si parfait. Une nouvelle intervention de sa part surgira quelques minutes plus tard : même raison, même personnes concernées. Brian a la tête bien sur les épaules, c’est sûr, il nous a convaincus…on restera sous le charme de sa prestation et de son personnage. Inoubliable moment…avec un comité réduit par rapport à ses concerts habituels puisque nous étions quelque chose comme 7000 personnes me diront les organisateurs.

Au final, cette journée nous a redonné l'envie d'écouter du Placebo, de découvrir l'album des Howling Bells et de revenir conquis et sereins pour les jours qui suivront.